Du 05/12 au 29/02

En 1969 naissait la première semaine du cinéma africain. Cinquante ans plus tard, le Festival panafricain de Cinéma de Ouagadougou poursuit sa mission de vitrine du 7e art du continent. Cinematek plonge dans les archives de l'événement et programme quelques temps forts de l'histoire du festival. Carte blanche sera donnée au cinéaste belge d'origine congolaise Dieudonné Mwezé Ngangura, couronné en 1999 pour son film Pièces d'identités.

À Cinematek, Bruxelles. www.cinematek.be