Grand Prix à Cannes l'an dernier, 120 Battements par minute est aussi donné favori des prochains César. Robin Campillo y revient sur les années sida à travers l...

Grand Prix à Cannes l'an dernier, 120 Battements par minute est aussi donné favori des prochains César. Robin Campillo y revient sur les années sida à travers l'aventure d'Act-Up, collectif activiste qui devait, au début des années 90, multiplier les actions pour dénoncer l'indifférence générale face à l'épidémie; un environnement appréhendé sur les pas de Nathan, nouveau venu dans le groupe, dont il va découvrir le modus operandi. Un brin répétitif dans le premier acte, le film politique se mue en drame intimiste dans le second, ajoutant à l'acuité du regard la puissance des émotions. En ressort une oeuvre d'une force rare, vibrant de l'intensité de ses jeunes comédiens, Nahuel Pérez Biscayart en tête.