Patti Smith, glaneuse de rêves: "Je ne me vois pas comme chanteuse ou comme photographe: je me vois comme une écrivain"

03/12/18 à 10:25 - Mise à jour à 10:25
Du Le Vif Focus du 29/11/18

Après Just Kids ou M Train, l'idole Patti Smith revient avec Dévotion, un conte noir et glacé sur la possession en même temps qu'un essai très personnel sur l'inspiration. De quoi rappeler que la chanteuse, performeuse et photographe a toujours -et peut-être avant tout- écrit. Entretien.

C'est bien connu: les écrivains sont des êtres inquiets qui protègent jalousement les conditions de leur art, c'est pourquoi il est rare de les voir aborder la question de l'écriture sans prétention ni tabous. Dans Dévotion et à 71 ans, Patti Smith, parcours iconique de reine punk et physique baudelairien, plonge dans le mythe romantique de l'inspiration pour le désacraliser avec humilité. Celle qui dans l'imaginaire collectif est d'abord musicienne y expose, fac-similés de pages manuscrites et photos noir et blanc à l'appui, comment elle a, pour paraphraser Raymond Roussel, "écrit certains de ses livres": la façon dont une image (le visage de Simone Weil jeune), un mouvement (ce tournoi de patinage artistique entraperçu à la télévision) ou un climat (la mélancolie dans les livres de Modiano) peuvent, en s'entrechoquant soudain sans logique, la mettre au travail dans la construction d'une histoire. Aussi, le livre est-il hybride: s'ouvrant sur son journal (Smith est alors à Paris, en pleine crise d'inspiration), il fait dans un deuxième temps place à la nouvelle, intitulée Dévotion, qu'elle se représentera écrire comme dans un état second. Soit l'histoire, sombre et faustienne, d'Eugenia, jeune prodige du patin à glace, qu'un riche marchand d'art va séduire et pervertir en la révélant à ses désirs (au prix de son âme?). De quoi montrer, presque en temps réel, comment finissent par s'ordonnancer dans la fiction (mais déplacés ailleurs, ou altérés comme sous les effets déformants d'un rêve) des motifs accumulés dans la matière de la vie réelle. Patti Smith: idole, poétesse, alchimiste.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires