Direct et détendu, Gauz entamait en juillet une tournée de promotion hexagonale qu'il qualifiait avec humour de "campagne électorale" de son Camarade Papa, nouveau roman mettant en scène un Français propulsé dans l'univers colonial au XIXe siècle et un jeune métis hollandais, élevé au XXe siècle dans la dialectique marxiste, débarquant curieux sur la terre de ses ancêtres. Politique et inspiré, l'auteur installé à Grand-Bassam, ancienne capitale de la Côte d'Ivoire, exprime sans tortiller sa vision du monde.
...