Le plus célèbre: Les Chemins de la philosophie
...

Aux commandes, depuis 2011, de l'émission la plus podcastée de France Culture, l'irrésistible Adèle Van Reeth y invite le gratin et le moins gratin de la philosophie à vulgariser les concepts de la discipline, en rendre familières les grandes figures, en appliquer les idées aux enjeux contemporains. Qu'il s'agisse de feuilletons thématiques déroulés le long de quatre épisodes, ou bien d'émissions dédiées au travail d'un penseur ou d'une penseuse en particulier (vivants comme morts), c'est toujours un petit bijou de philosophie radiophonique, accessible sans être tarte, pédagogique sans être professoral, pop sans être vulgaire. Avec plus de huit ans de podcasts au compteur, le confinement peut encore durer un bon bout de temps avant d'en avoir fait le tour. En 1983, Gilles Châtelet, Jacques Derrida, Jean-Pierre Faye et Dominique Lecourt décident de créer une institution dédiée à la création philosophique. Leur idée est que manque en France une plateforme à laquelle pourraient recourir les penseuses et penseurs qui n'ont pas la chance de disposer de la luxueuse tribune d'un poste universitaire. Plus de 35 ans après, malgré pas mal de remous qui ont fait craindre pour sa survie, le Collège international de philosophie a toujours bon pied, bon oeil, et continue à proposer à un public d'aficionados les recherches des philosophes les plus curieux, les plus exigeants du moment. Chance: la plupart des conférences et séminaires sont enregistrées, de sorte qu'il est possible de se mettre à jour à distance sur ce qui excite (ou n'excite pas) ceux qui seront les stars de demain. Ce fut un des grands combats de Hervé Hasquin lorsqu'il était secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique: faire en sorte que ce qui se passait dans les couloirs (et dans les salles) de la prestigieuse institution retrouve le chemin du dehors. À quoi bon une Académie si les savants qui y siègent ne parlent qu'à leurs pairs? Outre la décision d'inaugurer un vaste cycle de conférences publiques, le "Collège Belgique", se déroulant aussi bien à Bruxelles que dans toute la Wallonie, ainsi que le lancement d'une collection qui en reprend les textes, Hasquin a beaucoup milité pour leur enregistrement. On trouvera donc sur lacademie.tv une sélection de causeries dues aux plus grands spécialistes dont dispose notre royaume, des sujets les plus excentriques aux plus urgents. Inspirée par le succès des Mardis de la philo organisés chaque semaine à Paris depuis déjà 23 ans, Amélie d'Oultremont a lancé en 2011, au Théâtre du Vaudeville à Bruxelles, les Matins philo. Tous les mardis matin, deux conférenciers exposent à un vaste public mélangé les idées qui permettent de comprendre le monde et la place que nous y occupons. Pas mal de têtes connues y ont défilé, de Pascal Chabot à François De Smet, d'Olivia Gazalé à Benoît Peeters -sans oublier une pléiade d'universitaires, de Guy Haarscher à Justine Lacroix ou Emmanuelle Danblon. Le ton est celui d'une conversation entre amis, assez légère pour éviter la sensation d'un cours, mais pas au point de ne pouvoir affronter les difficultés quand il y en a. Of course, les conférences sont enregistrées -en audio, et parfois vidéo. Lorsque les premières mesures de confinement ont commencé à frapper la France, Jérôme Lèbre, auteur de plusieurs livres remarqués comme Éloge de l'immobilité (Desclée de Brouwer, 2018) ou Scandales et démocratie (Desclée de Brouwer, 2019) a pris l'initiative d'écrire à ses amis du monde entier pour leur demander une petite vidéo au cours de laquelle ils tenteraient de penser la situation que nous sommes en train de traverser. Parmi ceux qui ont répondu à l'appel, il y a bon nombre de penseurs français, comme Jean-Luc Nancy, Michel Deguy ou Frédéric Neyrat, mais aussi des personnalités du Chili, du Brésil, d'Allemagne. C'est moche comme seules peuvent l'être des vidéos YouTube filmées par des philosophes sur leur laptop, mais c'est aussi une occasion unique d'observer la pensée au travail sur ce qui nous est le plus urgent.