"L'apparition d'un nouveau variant du Covid-19, les restrictions actuelles et l'absence de visibilité sur la situation sanitaire dans trois mois ne nous assurent pas de pouvoir accueillir un public et un nombre d'exposants suffisants dans des conditions de sécurité optimales en mars 2022", justifient les organisateurs.

Les organisateurs de la foire précisent que "la santé de nos exposants, auteurs, visiteurs et collaborateurs est primordiale et les conditions actuelles ne nous permettent pas d'organiser cet événement en toute sérénité", ajoutant que "cette édition est aussi un risque financier pour les exposants qui nous font confiance".

Cette situation ne va pas empêcher les organisateurs de la Foire du Livre de poursuivre leurs missions à l'année et "construire, malgré la crise sanitaire, un grand laboratoire d'innovations au service de la promotion du livre", soulignent-ils encore.

"L'apparition d'un nouveau variant du Covid-19, les restrictions actuelles et l'absence de visibilité sur la situation sanitaire dans trois mois ne nous assurent pas de pouvoir accueillir un public et un nombre d'exposants suffisants dans des conditions de sécurité optimales en mars 2022", justifient les organisateurs.Les organisateurs de la foire précisent que "la santé de nos exposants, auteurs, visiteurs et collaborateurs est primordiale et les conditions actuelles ne nous permettent pas d'organiser cet événement en toute sérénité", ajoutant que "cette édition est aussi un risque financier pour les exposants qui nous font confiance". Cette situation ne va pas empêcher les organisateurs de la Foire du Livre de poursuivre leurs missions à l'année et "construire, malgré la crise sanitaire, un grand laboratoire d'innovations au service de la promotion du livre", soulignent-ils encore.