Je cligne une fois des yeux. Défilent à présent les dernières actus de la nuit. Le niveau de la mer a encore monté. La Flandre, ou ce qu'il en reste, a désormais les pieds dans l'eau jusqu'à Merelbeke. Le taux de particules polluantes dans l'air est stable. Ce sera donc encore une journée avec masque à oxygène. Et déplacements limités à son district. Nouveau bref mouvement des paupières et mon agenda s'ouvre sur une page blanche. J'avais presque oublié que j'avais pris congé et...