Laurent Raphaël
Laurent Raphaël
Rédacteur en chef Focus
Opinion

10/01/19 à 14:21 - Mise à jour à 15:20
Du Le Vif Focus du 10/01/19

L'édito: Aux petits soins

Étudiera-t-on bientôt dans les facs de médecine et de droit le cinéma, la musique, la danse ou la littérature pour leurs vertus thérapeutiques et rédemptrices? La question pourrait prêter à sourire si l'actualité récente ne donnait du grain à moudre à ceux qui pensent que l'art n'est pas juste le véhicule d'un frisson esthétique pour intellos oisifs mais qu'il peut aussi soigner, apaiser, soulager les maux divers, voire remettre sur le droit chemin les brebis égarées.

Le Canada, pays connu pour son progressisme en matière de santé mentale, teste depuis peu un nouveau "traitement" encore moins conventionnel que l'homéopathie, que la kinésiologie ou même que le maraboutisme. Les médecins participant à ce projet pilote peuvent prescrire des visites au MBAM, le Musée des Beaux-Arts de Montréal. Publics cibles: les dépressifs, les stressés, les anxieux. Il ne s'agit évidemment pas de remplacer la pharmacopée habituelle mais de la compléter en s'appuyant sur les vertus apaisantes et consolatrices de la contemplation, de l'intériorisation, de l'extase.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires