Arrivé dans la capitale belge en 1947, Jean Graton avait créé la série Michel Vaillant en 1957 et raconté, à plusieurs générations de lecteurs, l'aventure automobile sous tous ses aspects (industriels, sportifs et humains).

Les aventures du héros ont d'ailleurs suscité maintes vocations. "Parmi les lecteurs de Michel Vaillant, plusieurs sont devenus pilotes ou journalistes de F1, parmi les plus grands. Voire designers, car Jean Graton a créé plus de 200 modèles de Vaillante, et un véritable style automobile", soulignent ses proches.

Jean Graton était aussi connu pour ses illustrations du journal Les Sports, ses Belles Histoires de l'Oncle Paul dans Spirou, ou encore ses couvertures et histoires complètes du journal Tintin.

L'auteur avait reçu plusieurs distinctions, que ce soit dans son pays d'origine (commandeur des Arts et des Lettres), ou son pays d'adoption (Chevalier de l'Ordre de Léopold).

Jean Graton et son fils, Philippe, BELGA PHOTO HERWIG VERGULT
Jean Graton et son fils, Philippe © BELGA PHOTO HERWIG VERGULT

Son fils, Philippe Graton, a épaulé son père dès 1994 en scénarisant les dernières aventures de Michel Vaillant. La série, dans sa version originale, s'est arrêtée en 2007, au bout de 70 albums vendus dans 16 pays à plus de 20 millions d'exemplaires. Une "nouvelle saison" est inaugurée en 2012, à l'initiative de Philippe Graton.

En 2003, la série à succès avait été adaptée sur grand écran par Louis-Pascal Couvelaire, avec Luc Besson à la production et au scénario.

Arrivé dans la capitale belge en 1947, Jean Graton avait créé la série Michel Vaillant en 1957 et raconté, à plusieurs générations de lecteurs, l'aventure automobile sous tous ses aspects (industriels, sportifs et humains). Les aventures du héros ont d'ailleurs suscité maintes vocations. "Parmi les lecteurs de Michel Vaillant, plusieurs sont devenus pilotes ou journalistes de F1, parmi les plus grands. Voire designers, car Jean Graton a créé plus de 200 modèles de Vaillante, et un véritable style automobile", soulignent ses proches. Jean Graton était aussi connu pour ses illustrations du journal Les Sports, ses Belles Histoires de l'Oncle Paul dans Spirou, ou encore ses couvertures et histoires complètes du journal Tintin. L'auteur avait reçu plusieurs distinctions, que ce soit dans son pays d'origine (commandeur des Arts et des Lettres), ou son pays d'adoption (Chevalier de l'Ordre de Léopold). Son fils, Philippe Graton, a épaulé son père dès 1994 en scénarisant les dernières aventures de Michel Vaillant. La série, dans sa version originale, s'est arrêtée en 2007, au bout de 70 albums vendus dans 16 pays à plus de 20 millions d'exemplaires. Une "nouvelle saison" est inaugurée en 2012, à l'initiative de Philippe Graton. En 2003, la série à succès avait été adaptée sur grand écran par Louis-Pascal Couvelaire, avec Luc Besson à la production et au scénario.