Il paraît qu'une fois que vous avez chaussé les lunettes de genre, on ne peut plus les retirer: tout se lit selon la grille de la répartition hommes/femmes. Est-ce pour cela qu'il se dégageait à nos yeux quelques effluves de girl power de cette 45e édition du festival de Chassepierre? On y a en tout cas croisé quelques femmes au caractère bien trempé, assumant seules le show.
...