Je suis vraiment, vraiment abattu. J'ai terminé un scénario et je n'avais pas l'intention de commencer le tournage avant l'hiver prochain, dans un an. Je l'ai confié à six personnes et il s'est manifestement ébruité. Si je ne peux pas leur faire confiance, je n'ai plus envie de faire [ce film], a expliqué le réalisateur de Pulp Fiction à Deadline.com.

Parmi ces six personnes de confiance, on retrouve trois acteurs: Tim Roth, Michael Madsen et Bruce Dern. "Je suis sûr que Tim Roth n'a rien à voir là-dedans. Un des autres a dû laisser son agent lire le scénario et celui-ci en aura parlé à n'importe qui de Hollywood."

Un porte-parole de Michael Madsen n'a pas voulu faire de commentaire à l'AFP, tandis que les agents de Bruce Dern n'ont tout simplement pas répondu.

Pas de film donc. Par contre, Tarantino compte publier The Hateful Eight sous forme de livre.

Je suis vraiment, vraiment abattu. J'ai terminé un scénario et je n'avais pas l'intention de commencer le tournage avant l'hiver prochain, dans un an. Je l'ai confié à six personnes et il s'est manifestement ébruité. Si je ne peux pas leur faire confiance, je n'ai plus envie de faire [ce film], a expliqué le réalisateur de Pulp Fiction à Deadline.com.Parmi ces six personnes de confiance, on retrouve trois acteurs: Tim Roth, Michael Madsen et Bruce Dern. "Je suis sûr que Tim Roth n'a rien à voir là-dedans. Un des autres a dû laisser son agent lire le scénario et celui-ci en aura parlé à n'importe qui de Hollywood."Un porte-parole de Michael Madsen n'a pas voulu faire de commentaire à l'AFP, tandis que les agents de Bruce Dern n'ont tout simplement pas répondu.Pas de film donc. Par contre, Tarantino compte publier The Hateful Eight sous forme de livre.