The Lost City of Z, son précédent opus, voyait James Gray, cinéaste intimiste par excellence, se tourner vers le cinéma d'aventures. Avec Ad Astra, le cinéaste new-yorkais se frotte aujourd'hui à la science-fiction, dans un film où quête personnelle et odyssée spatiale ne font bientôt qu'une. L'action se situe dans un futur proche, alors que la survie-même de l'humanité e...