Les Misérables en dix adaptations

L'une des premières adaptations cinématographiques de l'oeuvre de Victor Hugo est aussi une des plus longues: voulant à tout prix coller à l'histoire originale, Henri Fescourt produit un film -muet- de six heures (359 minutes exactement), réparties sur 32 bobines! Le film, loin d'être un chef d'oeuvre, est à voir en grande partie, et si le coeur vous en dit, sur YouTube.

Les Misérables (film d'Henri Fescourt, 1925)

L'une des premières adaptations cinématographiques de l'oeuvre de Victor Hugo est aussi une des plus longues: voulant à tout prix coller à l'histoire originale, Henri Fescourt produit un film -muet- de six heures (359 minutes exactement), réparties sur 32 bobines!

Le film, loin d'être un chef d'oeuvre, est à voir en grande partie, et si le coeur vous en dit, sur YouTube.

Les Misérables (film de Raymond Bernard, 1934)

Raymond Bernard est responsable d'un film qui, encore aujourd'hui, est considéré comme une version de référence. Elle aussi particulièrement longue (4h30), cette version a le double avantage d'être parlée et d'être interprétée avec beaucoup plus de justesse, notamment en la personne de Henry Baur, tenant le rôle de Jean Valjean.

Interview de Raymond Bernard (INA.fr)

http://focus.levif.be/culture/tele/dominic-west-sera-le-jean-valjean-de-la-nouvelle-serie-tele-adaptee-des-miserables/article-normal-781883.html

Les Misérables (film de Jean-Paul Le Chanois, 1958)

Cette première adaptation à succès du roman de Victor Hugo compte à l'affiche les noms de Jean Gabin (Jean Valjean) et Bourvil (Thénardier), qui propulsent le film au rang de deuxième film le plus vu en France pour l'année 1958, avec 9 millions d'entrées. C'est également un des premiers rôles où Bourvil surprend en tant que méchant, alors qu'on le retrouvait jusque-là quasi systématiquement campé dans des rôles de nigauds.

Extrait du film

Les Misérables (comédie musicale de Claude-Michel Schönberg et Alain Boublil, 1980)

C'est l'histoire d'un succès mondial qui s'étale sur des dizaines d'années. En 1980, Alain Boublil écrit les paroles d'un concept album composé par Claude-Michel Schönberg. Robert Hossein met le spectacle en scène et remplit le Palais des Sports. Deux ans plus tard, l'Anglais Cameron Mackintosh travaille sur une adaptation anglophone et demande à Schönberg de retravailler la musique. Bingo: "Les Miz" font le tour du monde et restent près de vingt ans à l'affiche à New York.

Seul devant ces tables vides, extrait de la comédie musicale

Les Misérables (film et téléfilm de Robert Hossein, 1982)

Flairant sans doute le jackpot, Robert Hossein embraie sur une nouvelle adaptation du classique de Victor Hugo, mais pour le cinéma cette fois-ci. Il embarque Lino Ventura et Michel Bouquet et livre une version plutôt fidèle du roman éponyme. Par la suite, le film sera également rallongé et scindé en quatre parties pour être diffusé sous forme de saga télévisuelle.

Extrait du film

Les Misérables (film de Claude Lelouch, 1995)

S'il fait un relatif flop commercial en France, le film de Claude Lelouch bénéficie pourtant d'un joli casting (Jean-Paul Belmondo, Michel Boujenah, Annie Girardot) qui lui vaudra le Golden Globe du meilleur film étranger, ainsi qu'un César à Annie Girardot.

Bande annonce du film

Les Misérables (film de Bille August, 1998)

La première grosse adaptation hollywoodienne du chef-d'oeuvre a beau avoir fait peur aux Français, Bille August s'en sort haut la main et évite les poncifs. Et outre Liam Neeson ou Uma Thurman, on y retrouve également Claire Danes, la Carrie Mathison de la série Homeland, en Cosette prépubère...

Bande annonce du film

Les Misérables (mini-série de Josée Dayan, 2000)

Encore une adaptation-fleuve. En quatre téléfilms de 90 minutes chacun, Josée Dayan offre sans doute la version la plus complète pour la télévision. À l'affiche: Gérard Depardieu, Christian Clavier, Virginie Ledoyen ou encore Charlotte Gainsbourg, mais surtout un John Malkovich impeccable en Javert.

Extrait du film

Les Misérables - Shôjo Cosette (anime de Hiroaki Sakurai, 2007)

Comme cet anime japonais n'a pas (encore) été traduit en français, il est peu probable de l'avoir vu sous nos latitudes. Mais mérite tout de même d'être souligné: on n'imaginait a priori pas Victor Hugo être adapté au pays du soleil levant...

Extrait

Les Misérables (film de Tom Hooper, 2012)

Prévu pour février chez nous, le film de Tom Hooper (Le Discours d'un roi) sera une comédie musicale adaptée de celle de Schönberg et Boublil. Et qui, nous dit-on, a entièrement été tournée en live: pas de playback, donc, de quoi se concentrer un maximum sur le jeu des acteurs. C'est Hugh Jackman qui endossera le rôle de Jean Valjean, aux côtés de Russell Crowe et Anne Hattaway.

Bande annonce du film

BONUS: Les Miséroïdes (sketch des Inconnus, 1993)

À chaque classique ses parodies. Pour ce sketch, Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus mixent le Jean-Claude Van Damme de Cyborg au classicisme des Misérables. Ce qui donne un univers à la Mad Max, et avec un "son THX dolby system quadriphonie digital laser", s'il vous plait.

Voir le sketch