Le long métrage réalisé par Jaco Van Dormael fait partie d'une shortlist de neuf films parmi lesquels seront sélectionnés les cinq nominés pour la soirée de remise des plus importantes récompenses cinématographiques de la planète.

Le Tout Nouveau Testament, qui met notamment Benoit Poelvoorde, Yolande Moureau et François Damiens à l'affiche, sera en compétition avec El abrazo de la serpiente (réalisé par Ciro Guerra, Colombie), Krigen (Tobias Lindholm, Danemark), Miekkailija (Klaus Härö, Finlande), Mustang (Deniz Gamze Ergüven, France), Saul Fia (László Nemes, Hongrie), Im Labyrinth des Schweigens (Giulio Ricciarelli, Allemagne), Viva (Paddy Breathnach, Irlande) et Theeb (Naji Abu Nowar).

Ces films ont été choisis au sein d'une première liste de 80 oeuvres. Les cinq nominés pour l'Oscar seront annoncés le 14 janvier, tandis que la cérémonie de remise des prix se tiendra le 28 février au Dolby Theatre de Los Angeles.

The Broken Circle Breakdown (Alabama Monroe pour son titre en "français") de Felix Van Groeningen avait concouru pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2014.

Le long métrage réalisé par Jaco Van Dormael fait partie d'une shortlist de neuf films parmi lesquels seront sélectionnés les cinq nominés pour la soirée de remise des plus importantes récompenses cinématographiques de la planète.Le Tout Nouveau Testament, qui met notamment Benoit Poelvoorde, Yolande Moureau et François Damiens à l'affiche, sera en compétition avec El abrazo de la serpiente (réalisé par Ciro Guerra, Colombie), Krigen (Tobias Lindholm, Danemark), Miekkailija (Klaus Härö, Finlande), Mustang (Deniz Gamze Ergüven, France), Saul Fia (László Nemes, Hongrie), Im Labyrinth des Schweigens (Giulio Ricciarelli, Allemagne), Viva (Paddy Breathnach, Irlande) et Theeb (Naji Abu Nowar).Ces films ont été choisis au sein d'une première liste de 80 oeuvres. Les cinq nominés pour l'Oscar seront annoncés le 14 janvier, tandis que la cérémonie de remise des prix se tiendra le 28 février au Dolby Theatre de Los Angeles.The Broken Circle Breakdown (Alabama Monroe pour son titre en "français") de Felix Van Groeningen avait concouru pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2014.