Film à la subtile palette d'émotions, Philomena retrace le combat opiniâtre d'une Irlandaise affichant un âge respectable. Et qui, 50 ans après les faits, va tenter de retrouver la trace de son fils qui lui avait été arraché afin d'être adopté, suivant la pratique en vigueur dans le couvent où elle avait été expédiée comme d'autres adolescentes enceintes. Une entreprise hasardeuse, pour le moins, dans laquelle la vieille dame pieuse va recevoir le concours d'un journaliste londonien revenu d'à peu près tout...

Il fallait assurément le métier mais aussi la finesse de Stephen Frears pour s'atteler à semblable sujet, inspiré d'une histoire vraie, sans verser dans un sentimentalisme excessif, ni dans le film à thèse obtus. Le réalisateur de Tamara Drewe s'exécute avec un brio discret, trouvant d'emblée le ton et la distance justes, pour signer un petit bijou qu'il relève de sa lucidité acérée, assortie de pointes d'humour judicieuses. Accompagnant son improbable duo hors des sentiers battus, le film brasse, chemin faisant, des questions sensibles, atteignant à une belle densité en même temps qu'il ébranle les convictions de ses protagonistes. Autant dire qu'il y a là beaucoup mieux qu'une balade sur le fleuve tranquille des bons sentiments, ce road-movie insolite se révélant, au final, une exemplaire et émouvante réussite, où la paire que composent Steve Coogan et Judi Dench fait des étincelles.

  • DE STEPHEN FREARS. AVEC JUDI DENCH, STEVE COOGAN, SOPHIE KENNEDY CLARK. 1 H 38. SORTIE: 08/01.

L'interview de Steve Coogan et le récit de la non-rencontre avec Stephen Frears dans le Focus du 3 janvier.

Film à la subtile palette d'émotions, Philomena retrace le combat opiniâtre d'une Irlandaise affichant un âge respectable. Et qui, 50 ans après les faits, va tenter de retrouver la trace de son fils qui lui avait été arraché afin d'être adopté, suivant la pratique en vigueur dans le couvent où elle avait été expédiée comme d'autres adolescentes enceintes. Une entreprise hasardeuse, pour le moins, dans laquelle la vieille dame pieuse va recevoir le concours d'un journaliste londonien revenu d'à peu près tout...Il fallait assurément le métier mais aussi la finesse de Stephen Frears pour s'atteler à semblable sujet, inspiré d'une histoire vraie, sans verser dans un sentimentalisme excessif, ni dans le film à thèse obtus. Le réalisateur de Tamara Drewe s'exécute avec un brio discret, trouvant d'emblée le ton et la distance justes, pour signer un petit bijou qu'il relève de sa lucidité acérée, assortie de pointes d'humour judicieuses. Accompagnant son improbable duo hors des sentiers battus, le film brasse, chemin faisant, des questions sensibles, atteignant à une belle densité en même temps qu'il ébranle les convictions de ses protagonistes. Autant dire qu'il y a là beaucoup mieux qu'une balade sur le fleuve tranquille des bons sentiments, ce road-movie insolite se révélant, au final, une exemplaire et émouvante réussite, où la paire que composent Steve Coogan et Judi Dench fait des étincelles.