"Le nouveau calendrier (...) est le suivant: du 2 au 12 septembre, la 77e Mostra de Cinéma dirigée par Alberto Barbera", a annoncé dans un communiqué la Biennale de Venise, l'institution qui chapeaute le plus ancien festival de cinéma du monde. La 17e Biennale d'architecture, présidée par Hashim Sarkis, se tiendra quant à elle du 29 août au 29 novembre.

Dans une interview mercredi à la revue Variety, le délégué général du festival de Cannes Thierry Frémaux avait affirmé réfléchir à une alliance avec la Mostra de Venise, alors que les sections parallèles du rendez-vous cannois ont jeté l'éponge mercredi en raison de la crise sanitaire. "Comme chaque année, je parle beaucoup à Alberto Barbera, qui est lui aussi inquiet, évidemment. Depuis le début de la crise, nous avons émis la possibilité de nous rapprocher si Cannes est annulé", avait-il notamment affirmé.

Le président de la Biennale de Venise Roberto Cicutto, cité lundi par le quotidien Il Corriere della Sera, a évoqué l'hypothèse d'une collaboration entre les deux festivals: "Avec Cannes tout est possible et tout peut être envisagé, mais je trouve déconcertant que Thierry Frémaux dise qu'il continue à étudier (des hypothèses) et ne dise pas ce qu'il veut faire (...) Il n'y aucune hypothèse (de collaboration) à ce jour."

Faute de pouvoir être reporté à fin juin-début juillet, les autorités françaises ayant décidé d'interdire les festivals jusqu'à mi-juillet au moins en raison de la crise du coronavirus, Cannes a annoncé mardi que son édition 2020 pourrait prendre de nouvelles "formes".

"Le nouveau calendrier (...) est le suivant: du 2 au 12 septembre, la 77e Mostra de Cinéma dirigée par Alberto Barbera", a annoncé dans un communiqué la Biennale de Venise, l'institution qui chapeaute le plus ancien festival de cinéma du monde. La 17e Biennale d'architecture, présidée par Hashim Sarkis, se tiendra quant à elle du 29 août au 29 novembre.Dans une interview mercredi à la revue Variety, le délégué général du festival de Cannes Thierry Frémaux avait affirmé réfléchir à une alliance avec la Mostra de Venise, alors que les sections parallèles du rendez-vous cannois ont jeté l'éponge mercredi en raison de la crise sanitaire. "Comme chaque année, je parle beaucoup à Alberto Barbera, qui est lui aussi inquiet, évidemment. Depuis le début de la crise, nous avons émis la possibilité de nous rapprocher si Cannes est annulé", avait-il notamment affirmé.Le président de la Biennale de Venise Roberto Cicutto, cité lundi par le quotidien Il Corriere della Sera, a évoqué l'hypothèse d'une collaboration entre les deux festivals: "Avec Cannes tout est possible et tout peut être envisagé, mais je trouve déconcertant que Thierry Frémaux dise qu'il continue à étudier (des hypothèses) et ne dise pas ce qu'il veut faire (...) Il n'y aucune hypothèse (de collaboration) à ce jour."Faute de pouvoir être reporté à fin juin-début juillet, les autorités françaises ayant décidé d'interdire les festivals jusqu'à mi-juillet au moins en raison de la crise du coronavirus, Cannes a annoncé mardi que son édition 2020 pourrait prendre de nouvelles "formes".