"La confiance est rompue, expliquent les Grignoux dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux. Ce mercredi 22 décembre, c'est avec effarement que nous avons appris que la principale mesure (l'unique!) mesure du Codeco pour anticiper la prochaine vague du virus serait la fermeture de l'ensemble du secteur culturel."

"Face à ces mesures que nous ne comprenons plus, continuent-ils, face à ce choix que rien ne justifie, convaincus et confortés par de nombreuses études d'offrir un environnement sain et sécurisé pour nos publics: les Grignoux (Caméo à Namur, Parc, Churchill et Sauvenière à Liège) ont unanimement décidé de rester ouverts au-delà de ce dimanche 26 décembre.

D'autres salles de cinéma rejoignent le mouvement, à Charleroi et à Bruxelles."

Les Grignoux exhortent ainsi le pouvoir politique à revenir sur "cette décision inepte". "Depuis plus de 40 ans, faire la lumière dans l'obscurité est notre métier", soutiennent les cinémas qui affirment qu'ils continueront donc à accueillir leur public dans leurs salles, en toute sécurité.

"La culture doit se mobiliser et se faire respecter. Cette décision est injuste, honteuse, méprisante et absurde. Nous savons, et le politique le sait aussi, qu'elle n'aura aucun effet sur l'évolution des contaminations, affirment-ils avant un appel à la désobéissance civile: Plus les lieux culturels seront nombreux à braver cette interdiction, plus ils seront entendus."

Les cinémas Sauvenière, Churchill et le Parc (Liège) ainsi que le Caméo (Namur) continueront donc à accueillir du public, bravant les mesures sanitaires imposées par le gouvernement.

"La confiance est rompue, expliquent les Grignoux dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux. Ce mercredi 22 décembre, c'est avec effarement que nous avons appris que la principale mesure (l'unique!) mesure du Codeco pour anticiper la prochaine vague du virus serait la fermeture de l'ensemble du secteur culturel." "Face à ces mesures que nous ne comprenons plus, continuent-ils, face à ce choix que rien ne justifie, convaincus et confortés par de nombreuses études d'offrir un environnement sain et sécurisé pour nos publics: les Grignoux (Caméo à Namur, Parc, Churchill et Sauvenière à Liège) ont unanimement décidé de rester ouverts au-delà de ce dimanche 26 décembre. D'autres salles de cinéma rejoignent le mouvement, à Charleroi et à Bruxelles."Les Grignoux exhortent ainsi le pouvoir politique à revenir sur "cette décision inepte". "Depuis plus de 40 ans, faire la lumière dans l'obscurité est notre métier", soutiennent les cinémas qui affirment qu'ils continueront donc à accueillir leur public dans leurs salles, en toute sécurité."La culture doit se mobiliser et se faire respecter. Cette décision est injuste, honteuse, méprisante et absurde. Nous savons, et le politique le sait aussi, qu'elle n'aura aucun effet sur l'évolution des contaminations, affirment-ils avant un appel à la désobéissance civile: Plus les lieux culturels seront nombreux à braver cette interdiction, plus ils seront entendus." Les cinémas Sauvenière, Churchill et le Parc (Liège) ainsi que le Caméo (Namur) continueront donc à accueillir du public, bravant les mesures sanitaires imposées par le gouvernement.