Laurent Raphaël
Laurent Raphaël
Rédacteur en chef Focus
Opinion

07/02/19 à 09:52 - Mise à jour à 09:52
Du Le Vif Focus du 07/02/19

L'édito: Batman vs Agent orange

On fête cette année les 80 ans de Batman. Toujours admiré, le Chevalier noir n'est pourtant plus que l'ombre de lui-même. Il ne s'est jamais remis de sa grosse dépression des années 80, dépeinte avec maestria par Frank Miller dans The Dark Knight Returns.

C'est devenu un vieillard qui ne sort plus beaucoup du manoir Wayne. Hormis une fois par mois pour aller dîner au club des vétérans de la Ligue des Justiciers -plus par habitude qu'autre chose, même si c'est toujours un plaisir de clouer le bec à ce niais de Superman. Et plus rarement, trop rarement, pour aller boire un verre avec Catwoman. Après des décennies à lui tourner autour, après surtout leur mariage raté (elle lui a fait faux bond le jour des noces, un fiasco raconté en 2018 dans le numéro 50 de Batman, publié dans la collection DC Rebirth), il s'est fait à l'idée que leur relation resterait à jamais chaotique et platonique, aidé en cela par les doses massives de Prozac qui lui ont ramolli le ciboulot et flétri la libido. Elle lui a dit franchement ce qui clochait chez lui: son traumatisme d'enfance est trop envahissant. Et ne se résoudra pas en claquant la fortune fam...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné