Green Book: "Il y a des moments où ça aurait pu être très drôle, mais inapproprié. Il ne fallait pas que ça devienne idiot."

28/01/19 à 15:35 - Mise à jour à 15:35
Du Le Vif Focus du 24/01/19

Avec Green Book, Peter Farrelly ouvre un nouveau chapitre de sa filmographie, loin des potacheries concoctées avec son frère Bobby, mais pas moins inspiré pour autant.

Dumb and Dumber, Kingpin, There's Something About Mary...: les frères Bobby et Peter Farrelly ont largement contribué à redessiner, à compter du milieu des années 90, les contours de la comédie américaine, ouvrant une brèche dans laquelle allaient ensuite s'engouffrer les Judd Apatow et consorts. On les imaginait désormais en roue libre, débitant leur humour potache et bas du front à tendance scatologique avec une inspiration inégale -voir ainsi un Dumb and Dumber To pas loin d'être consternant. Moment choisi par Peter, l'aîné des frangins, pour signer son premier opus en solo, un Green Book s'écartant sensiblement des canons de la comédie.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires