En images: 10 réalisateurs spécialistes du caméo

En images: 10 réalisateurs spécialistes du caméo
© DR

Lire également notre critique de Fading Gigolo.

K.D.

Woody Allen © DR

Le réalisateur newyorkais est un habitué des apparitions dans ses propres films. De Lily la tigresse, son premier long métrage, au récent Blue Jasmine qui a valu un Golden Globe à Cate Blanchett, Woody Allen se donne fréquemment (pour ne pas dire presque toujours) un rôle dans les films qu'il réalise. Et souvent bien plus que de la simple figuration... Aujourd'hui, il est à l'affiche de Fading Gigolo de son compatriote John Turturro, acteur devenu réalisateur.

Quentin Tarantino © DR

Le réalisateur palmé d'or pour Pulp Fiction il y a vingt ans est également un habitué des apparitions dans ses propres films. De Reservoir Dogs où il joue Mr Brown, à Inglorious Basterds où il incarne un le premier nazi à se faire scalper, à Django Unchained dans lequel il interprète un cowboy infortuné en fin de film...

Peter Jackson © DR

Le réalisateur du Seigneur des anneaux est également un spécialiste du caméo, mais nettement plus discret. S'il se réserve fréquemment des rôles de figuration, ceux-ci ne durent jamais beaucoup plus que quelques secondes, comme dans Fantômes contre fantômes ou dans chaque épisode de son adaptation du Lord of the Rings.

Alfred Hitchcock © DR

Autre abonné notoire aux caméos, Alfred Hitchcock en est même une sorte de recordman: le réalisateur des Oiseaux et de Psychose apparaît dans pas moins de 37 de ses films (sur 52!). Le magazine Empire s'est d'ailleurs amusé à répertorier chacune de ses apparitions.

Jean-Luc Godard © DR

Le réalisateur français a fait de brèves apparitions dans quelques-uns de ses films, à commencer par À bout de souffle (la photo, un indicateur), mais aussi dans Le Mépris (un assistant réalisateur) ou Le Petit soldat.

Cédric Klapisch © DR

Si Hitchcock détient un record, le réalisateur de L'Auberge espagnole essaie peut-être de le rattraper puisqu'il apparaît dans chacun de ses films, de Riens du tout (1991) à Casse-tête chinois (2013).

Martin Scorsese © DR

Martin Scorsese est lui aussi un habitué des caméos. Dans Taxi Driver, il joue même deux rôles distincts: un client de taxi qui explique qu'il va tuer sa femme, ainsi qu'un homme dans la rue. Le premier des deux rôles n'étant pas prévu: un acteur s'est porté pâle et a été remplacé en dernière minute... On peut également voir Scorsese dans Casino, After Hours, Gangs of New York et The Age of Innocence.

Steven Spielberg © DR

Le réalisateur d'E.T. apparait notamment dans Indiana Jones et le Temple maudit, Gremlins, Jurassic Park 2 et The Blues Brothers (de John Landis, la photo). Il joue également son propre rôle dans Austin Powers in Goldmember et dans Vanilla Sky.

François Truffaut © DR

Dans le haut du panier, on retrouve François Truffaut qui, comme Woody Allen, se réserve souvent une place de choix dans ses propres films. Si on pense évidemment à La Nuit américaine où il se met en scène ou à L'Enfant sauvage, le réalisateur de la Nouvelle Vague apparaît également brièvement dans Les Quatre cents coups ou dans L'Argent de poche ainsi que dans L'Histoire d'Adèle H. et L'Homme qui aimait les femmes.

Orson Welles © DR

Tout comme Alfred Hitchcock, Orson Welles s'est toujours réservé une place de choix au sein de ses films. Que ce soit pour un rôle majeur (Citizen Kane, évidemment), ou pour de nombreux petits rôles secondaires.