[Critique ciné] Woman at war, épatant!

04/12/18 à 11:34 - Mise à jour à 11:34

Source: Focus Vif

DRAME/THRILLER | Un parfait mélange tant dans l'interprétation que dans la réalisation, qui confère une dimension mythique à la saga de son héroïne.

[Critique ciné] Woman at war, épatant!

Elle bande son arc et décoche une flèche qui va, grâce au filin qu'elle y a attaché, provoquer un court-circuit sur la ligne à haute tension. L'usine d'aluminium voisine, ultra-polluante, s'en verra provisoirement mise hors service. Halla est partie en guerre, pour la nature islandaise menacée, et par-delà pour l'avenir de la planète. Rien ne semble pouvoir arrêter cette alerte quinquagénaire, engagée dans un combat inégal, défiant tous les pouvoirs et la marche d'une société aveugle vers sa perte. Une jeune orpheline ukrainienne viendra pourtant perturber sa mission... Quelle générosité, quelle énergie, quel souffle, quelle passion dans l'interprétation de Halldora Geirhardsdottir et la réalisation de Benedikt Erlingsson! Lequel confère une dimension mythique à la saga de son héroïne. Tout en y instillant ce qu'il faut d'humour décalé. Épatant!

De Benedikt Erlingsson. Avec Halldora Geirhardsdottir, Johann Sigurdarson, Juan Camillo Roman Estrada. 1h41. Sortie: 5/12. ****

>> Lire également notre interview de Benedikt Erlingsson.

Nos partenaires