Brillant créateur des séries politico-satiriques The Thick of It et Veep, réalisateur inspiré des films In the Loop et The Death of Stalin, l'Italo-Écossais Ar...

Brillant créateur des séries politico-satiriques The Thick of It et Veep, réalisateur inspiré des films In the Loop et The Death of Stalin, l'Italo-Écossais Armando Iannucci raffole des fantaisies frénétiques emmenées par des protagonistes au débit de parole mitrailleur. Sans surprise, sa réinvention du roman de Dickens foisonne d'idées folles et transpire l'intelligence d'écriture. Un peu trop sûr de ses effets, Iannucci pèche hélas cette fois par excès de trouvailles aux accents hystérisants et gesticulatoires. Si le film mérite assurément l'Oscar de l'inclusivité, sa caméra tournoyante jusqu'à la nausée donne le sentiment d'avoir deux heures durant la tête coincée dans une essoreuse. Éreintant.