Dix ans exactement après le très bon Gran Torino, Clint Eastwood donne vie pour la deuxième fois, devant et derrière la caméra, à un scénario de Nick Schenk, à nouveau centré sur un vétéran de guerre. Mais là où Walt Kowalski pouvait se montrer particulièrement aigri et grincheux, l'Earl Stone de The Mule a tout du vieil homme charmant et sociable. Même si ce n'est certainement pas le point de vue de sa fille (la propre fille de Clint, Alison) et de son ex-femme (Dianne Wiest)... Horticulteur passionné, il a en effet toujours privilégié son travail à sa famille. Mais le mariage imminent de sa petite-fille et la faillite de son entreprise pourraien...