Cinq ans après un véritable triomphe au box-office ibérique, Tad, le maçon rêveur, revient pour un nouveau long animé empruntant à nouveau largement aux classiques du cinéma d'aventures exotiques, la saga Indiana Jones en tête. À l'arrivée, rien de déshonorant, certes, même si cette suite à l'humour facile ne fait pas l'économie d'énormes clichés culturels, ni d'un sidekick grimaçant (la momie du premier épisode) à baffer.

D'Enrique Gato et David Alonso. 1h26. Sortie: 02/05. **(*)

Cinq ans après un véritable triomphe au box-office ibérique, Tad, le maçon rêveur, revient pour un nouveau long animé empruntant à nouveau largement aux classiques du cinéma d'aventures exotiques, la saga Indiana Jones en tête. À l'arrivée, rien de déshonorant, certes, même si cette suite à l'humour facile ne fait pas l'économie d'énormes clichés culturels, ni d'un sidekick grimaçant (la momie du premier épisode) à baffer.