La preuve avec ce très faiblard second épisode de la saga Maleficent, certes riche en moyens et effets, mais qui n'a rien à dire de neuf ou d'intéressant. L'incomprise Maléfique (une Angelina Jolie de plus en plus inexpressive) s'y retrouve en guerre contre les humains avec son peuple des fées noires. Un conflit provoqué en douce par la perverse reine Ingrith (Michelle Pfeiffer) et auquel tente de s'opposer la naïve princesse Aurore (Elle Fanning), dans un film cherchant vainement son souffle épique, l'ombre de la série Game of Thrones planant de manière évidente et gênante sur certaines scènes et décors.

De Joachim Rønning. Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Michelle Pfeiffer. 1h59. Sortie: 16/10. **