[Critique ciné] Johnny English Strikes Again, à savourer sans modération

10/10/18 à 09:54 - Mise à jour à 10:56
Du Le Vif Focus du 04/10/18

COMÉDIE/ESPIONNAGE | Le troisième volet des aventures de Johnny English promet de générer une cascade de gags et de grimaces.

[Critique ciné] Johnny English Strikes Again, à savourer sans modération

La première aventure de Johnny English, catastrophique espion de Sa Royale Majesté Britannique, était un régal. La deuxième avait cruellement déçu. De quoi craindre un peu l'épisode 3, qui s'avère très heureusement réussi! Le dévoilement simultané, sur Internet, de l'identité de tous les agents du MI6 oblige la Première Ministre (jouée par Emma Thompson) à rappeler un Johnny retiré du service et devenu enseignant. Et d'en faire la dernière cartouche contre un jeune magnat de l'informatique masquant de noirs desseins. De quoi générer une cascade de gags et de grimaces, nourris par l'art consommé du comique de situation qu'a l'irrésistible Rowan Atkinson. À savourer sans modération!

De David Kerr. Avec Rowan Atkinson, Emma Thompson, Olga Kurylenko. 1h29. Sortie: 10/10. ***(*)

Nos partenaires