L'anecdote n'a rien d'innocent: le tournage de In the Heights, adaptation d'une comédie musicale ayant fait un tabac à Broadway, s'est déroulé juste à côté de celui du nouveau West Side Story que Steven Spielberg sortira en décembre. On pourrait en effet s'amuser à relever les nombreuses correspondances ...

L'anecdote n'a rien d'innocent: le tournage de In the Heights, adaptation d'une comédie musicale ayant fait un tabac à Broadway, s'est déroulé juste à côté de celui du nouveau West Side Story que Steven Spielberg sortira en décembre. On pourrait en effet s'amuser à relever les nombreuses correspondances qui sous-tendent les deux projets. À commencer par leur intérêt commun pour les différentes communautés latinos installées à New York. Situant son action à Washington Heights, quartier du nord de l'arrondissement de Manhattan majoritairement dominicain, D'où l'on vient (pour la version française) fait le récit choral, sur fond de chant, de musique et de danse, d'une quête identitaire plurielle à l'heure de la gentrification. C'est aussi une histoire d'intégration et de dignité, de lutte sociale revue et corrigée par le prisme forcément un tantinet simplificateur du divertissement populaire, que raconte ce film hyper dynamique et coloré, bourré de détails inventifs, où se déploie avec beaucoup de naturel et d'aisance un héritage musical hybride, entre pop, musique latine et culture hip-hop. Mis en scène par le très versatile Jon M. Chu (Step Up 2 et 3D, Justin Bieber: Never Say Never, Crazy Rich Asians), l'ensemble multiplie les points de vue et les tours de force visuels qui explosent en chorégraphies souvent euphorisantes. Et tant pis si le propos reste parfois un peu naïf. Une bonne surprise.