Museum Night Fever: les photos

Museum Night Fever: les photos
© Alba Saltó

Les 23 musées bruxellois qui participaient à la Museum Night Fever ont comptabilisé ensemble environ 50.000 visites durant la soirée et la nuit du 2 mars, pour un peu plus de 16.000 visiteurs, selon les premières estimations communiquées dimanche matin par le conseil bruxellois des Musées. "Il s'agit du plus grand succès depuis le lancement de l'événement", a indiqué le responsable du projet Pieter Van der Gheynst.

Lors de la Museum Night Fever, les amateurs pouvaient déambuler de 19h à 1h dans 23 musées bruxellois au travers de visites guidées, concerts et ateliers. Trois musées participaient pour la première fois à l'événement: le musée des lettres et des manuscrits, le Parlamentarium (le centre de visite du parlement européen) et la Cinematek.

Les musées ayant accueilli le plus de visiteurs sont le Musée BELvue avec des concerts de la nouvelle scène belge (7700 visiteurs); Bozar, qui proposait 3 grandes expositions (5000 visiteurs); le Musée d'Art ancien avec des performances dansées de 20 jeunes chorégraphes bruxellois (4600 visiteurs); le site archéologique du Coudenberg avec des mises en scène fantastiques (3500 visiteurs); ainsi qu'Autoworld et le Musée des Instruments de Musique (2900 visiteurs chacun).

Le public était particulièrement jeune, avec près de 70% des visiteurs en-dessous de 35 ans. Des visiteurs plus âgés, des familles avec enfants et de nombreux touristes étrangers ont également profité des expos, concerts et performances proposés, selon Pieter Van der Gheynst.

L'afterparty, organisée pour la première fois cette année en collaboration avec Bulex, a attiré quant à elle pas moins de 4000 fêtards.

Belga / Photos: Alba Saltó

IMG0349JPG CCI_20130304 (GA25Q0M7.1) © Alba Saltó

IMG0350JPG CCI_20130304 (GA25Q0M9.1) © Alba Saltó

IMG0354JPG CCI_20130304 (GA25Q0MB.1) © Alba Saltó

IMG0356JPG CCI_20130304 (GA25Q0MD.1) © Alba Saltó

IMG0359JPG CCI_20130304 (GA25Q0MF.1) © Alba Saltó

IMG0362JPG CCI_20130304 (GA25Q0MH.1) © Alba Saltó

IMG0363JPG CCI_20130304 (GA25Q0MJ.1) © Alba Saltó

IMG0365JPG CCI_20130304 (GA25Q0ML.1) © Alba Saltó

IMG0370JPG CCI_20130304 (GA25Q0MN.1) © Alba Saltó

IMG0373JPG CCI_20130304 (GA25Q0MP.1) © Alba Saltó

IMG0378JPG CCI_20130304 (GA25Q0MR.1) © Alba Saltó

IMG0380JPG CCI_20130304 (GA25Q0MT.1) © Alba Saltó

IMG0381JPG CCI_20130304 (GA25Q0MV.1) © Alba Saltó

IMG0382JPG CCI_20130304 (GA25Q0N1.1) © Alba Saltó

IMG0384JPG CCI_20130304 (GA25Q0N3.1) © Alba Saltó

IMG0387JPG CCI_20130304 (GA25Q0N5.1) © Alba Saltó

IMG0389JPG CCI_20130304 (GA25Q0N7.1) © Alba Saltó

IMG0392JPG CCI_20130304 (GA25Q0N9.1) © Alba Saltó

IMG0393JPG CCI_20130304 (GA25Q0NB.1) © Alba Saltó

IMG0399JPG CCI_20130304 (GA25Q0ND.1) © Alba Saltó

IMG0400JPG CCI_20130304 (GA25Q0NF.1) © Alba Saltó

IMG0402JPG CCI_20130304 (GA25Q0NH.1) © Alba Saltó

IMG0405JPG CCI_20130304 (GA25Q0NJ.1) © Alba Saltó

IMG0408JPG CCI_20130304 (GA25Q0NL.1) © Alba Saltó

IMG0412JPG CCI_20130304 (GA25Q0NN.1) © Alba Saltó

IMG0413JPG CCI_20130304 (GA25Q0NP.1) © Alba Saltó

IMG0414JPG CCI_20130304 (GA25Q0NR.1) © Alba Saltó

IMG0423JPG CCI_20130304 (GA25Q0NT.1) © Alba Saltó

IMG0425JPG CCI_20130304 (GA25Q0NV.1) © Alba Saltó

IMG0430JPG CCI_20130304 (GA25Q0O1.1) © Alba Saltó

IMG0440JPG CCI_20130304 (GA25Q0O3.1) © Alba Saltó

IMG0443JPG CCI_20130304 (GA25Q0O5.1) © Alba Saltó

IMG0444JPG CCI_20130304 (GA25Q0O7.1) © Alba Saltó

IMG0447JPG CCI_20130304 (GA25Q0O9.1) © Alba Saltó

IMG0448JPG CCI_20130304 (GA25Q0OB.1) © Alba Saltó

IMG0452JPG CCI_20130304 (GA25Q0OD.1) © Alba Saltó

IMG0453JPG CCI_20130304 (GA25Q0OF.1) © Alba Saltó