Les musées wallons préparent l'après-pandémie de coronavirus qui affecte notre quotidien depuis plus d'un mois maintenant. Soucieux de jouer leur rôle de miroir d'une société, ils souhaitent aujourd'hui recenser les témoignages, pensées, réflexions, photos, vidéos, dessins, etc. des citoyens belges sur l'impact de cette période de confinement. Un objectif commun les rassemble : documenter la façon dont nos populations traversent cette crise sanitaire, unique dans l'histoire de l'humanité afin de dresser l'état des lieux d'un pays en pause.

La vie de tout un pays a basculé le 18 mars dernier, date de la mise en confinement total de la Belgique. Pour conserver des traces de ce confinement mondial, de cette période historique, plusieurs musées wallons lancent, à l'initiative de Musées et Société en Wallonie, une enquête en ligne. Afin de réaliser une analyse scientifique rigoureuse, cette étude comporte deux phases. La première s'intéresse aux impacts du lockdown sur le quotidien des Belges tandis que la seconde phase, après le confinement, portera sur les bouleversements induits par cette crise. Les citoyens peuvent dès aujourd'hui, et jusqu'à la fin du confinement, partager avec les musées des fragments de leur quotidien. Ces contributions citoyennes récoltées seront archivées et accessibles aux musées afin d'être intégrées dans leurs expositions futures.

L'enquête en ligne dure environ 30 minutes. Si des citoyens intéressés de répondre à cette enquête ne disposent pas du matériel informatique requis, ils sont invités à contacter Musées et Société en Wallonie (Place Gustave Falmagne, 1 - 5000 Namur, +32(0)81/42 00 56).

Les musées wallons préparent l'après-pandémie de coronavirus qui affecte notre quotidien depuis plus d'un mois maintenant. Soucieux de jouer leur rôle de miroir d'une société, ils souhaitent aujourd'hui recenser les témoignages, pensées, réflexions, photos, vidéos, dessins, etc. des citoyens belges sur l'impact de cette période de confinement. Un objectif commun les rassemble : documenter la façon dont nos populations traversent cette crise sanitaire, unique dans l'histoire de l'humanité afin de dresser l'état des lieux d'un pays en pause.La vie de tout un pays a basculé le 18 mars dernier, date de la mise en confinement total de la Belgique. Pour conserver des traces de ce confinement mondial, de cette période historique, plusieurs musées wallons lancent, à l'initiative de Musées et Société en Wallonie, une enquête en ligne. Afin de réaliser une analyse scientifique rigoureuse, cette étude comporte deux phases. La première s'intéresse aux impacts du lockdown sur le quotidien des Belges tandis que la seconde phase, après le confinement, portera sur les bouleversements induits par cette crise. Les citoyens peuvent dès aujourd'hui, et jusqu'à la fin du confinement, partager avec les musées des fragments de leur quotidien. Ces contributions citoyennes récoltées seront archivées et accessibles aux musées afin d'être intégrées dans leurs expositions futures.L'enquête en ligne dure environ 30 minutes. Si des citoyens intéressés de répondre à cette enquête ne disposent pas du matériel informatique requis, ils sont invités à contacter Musées et Société en Wallonie (Place Gustave Falmagne, 1 - 5000 Namur, +32(0)81/42 00 56).