D'origine liégeoise, Francine Holley est née en 1919 dans une famille de musiciens. Elle se tourne vers la peinture dès ses 18 ans. Elle entre à l'Académie des Beaux-Arts de Liège où elle rencontre Georges Collignon, qui la persuade d'opter pour l'abstraction: elle y trouve un moyen de se libérer des contraintes de la figuration.

En 1946, elle rencontre son futur époux, l'architecte parisien Michel Holley, qu'elle suit à Paris. Elle ne quittera plus la capitale française. Elle y travaille dans l'atelier d'André Lhote, puis dans celui de Fernand Léger, situe le musée bruxellois, soulignant que la défunte fut "l'une des rares femmes de son époque à pénétrer dans le milieu de l'abstraction".

Le Musée d'Art Abstrait a été inauguré en novembre dernier à Jette.

Nous avons la tristesse de vous annoncer que l'artiste Francine Holley s'est éteinte le 22 mai 2020, à l'âge de 101 ans....

Geplaatst door René Magritte Museum - Abstract Art Museum op Zaterdag 23 mei 2020
D'origine liégeoise, Francine Holley est née en 1919 dans une famille de musiciens. Elle se tourne vers la peinture dès ses 18 ans. Elle entre à l'Académie des Beaux-Arts de Liège où elle rencontre Georges Collignon, qui la persuade d'opter pour l'abstraction: elle y trouve un moyen de se libérer des contraintes de la figuration. En 1946, elle rencontre son futur époux, l'architecte parisien Michel Holley, qu'elle suit à Paris. Elle ne quittera plus la capitale française. Elle y travaille dans l'atelier d'André Lhote, puis dans celui de Fernand Léger, situe le musée bruxellois, soulignant que la défunte fut "l'une des rares femmes de son époque à pénétrer dans le milieu de l'abstraction". Le Musée d'Art Abstrait a été inauguré en novembre dernier à Jette.