La Maison Béjart, centre d'archives et d'expositions dédié au célèbre chorégraphe, ouvre désormais ses portes aux curieux du mardi au dimanche. Créée en 2008, soit un an après la disparition de Maurice Béjart, la Fondation s'est installée dans l'ancienne habitation du chorégraphe située en plein coeur de Bruxelles, rue de la Fourche. Depuis près de sept ans, la Maison Béjart proposait périodiquement des expositions et rencontres. Désormais, elle peut s'enorgueillir de proposer au public des éléments (programmes, affiches, vidéos, ...) de pas moins de 250 des 370 créations de l'artiste, et ce, de manière permanente via son exposition "Béjart Parcours Libre". Cette reconnaissance de la Fédération Wallonie-Bruxelles en tant que "Musée en création" permet également à la Maison Béjart de s'assurer de subsides pour les trois ans à venir, nous confirme la MBH. Une sécurité de financement qui permettra d'enrichir la Maison de nouvelles expositions. La MBH proposera notamment une spéciale "Béjart-Nourèev" ainsi qu'un cycle cinématographique intitulé "Béjart et l'images" dès l'automne 2014.

La Maison Béjart, centre d'archives et d'expositions dédié au célèbre chorégraphe, ouvre désormais ses portes aux curieux du mardi au dimanche. Créée en 2008, soit un an après la disparition de Maurice Béjart, la Fondation s'est installée dans l'ancienne habitation du chorégraphe située en plein coeur de Bruxelles, rue de la Fourche. Depuis près de sept ans, la Maison Béjart proposait périodiquement des expositions et rencontres. Désormais, elle peut s'enorgueillir de proposer au public des éléments (programmes, affiches, vidéos, ...) de pas moins de 250 des 370 créations de l'artiste, et ce, de manière permanente via son exposition "Béjart Parcours Libre". Cette reconnaissance de la Fédération Wallonie-Bruxelles en tant que "Musée en création" permet également à la Maison Béjart de s'assurer de subsides pour les trois ans à venir, nous confirme la MBH. Une sécurité de financement qui permettra d'enrichir la Maison de nouvelles expositions. La MBH proposera notamment une spéciale "Béjart-Nourèev" ainsi qu'un cycle cinématographique intitulé "Béjart et l'images" dès l'automne 2014.