Critique théâtre: L'acteur, cet imposteur

24/10/18 à 14:03 - Mise à jour à 14:02

Achille Ridolfi s'impose seul en scène en tyran-prof de théâtre. Une charge caustique, mais aussi une déclaration d'amour à un métier où le mensonge est la loi.

D'un index presque accusateur, il pointe un homme dans le public. "Toi... tu as un physique!" Puis, aussi catégorique, il désigne une femme, juste à côté: "Toi... tu n'en as pas." Bienvenue dans la classe d'acteurs de Monsieur Bart, gourou accumulant cruauté, génie et ridicule, avec son veston rehaussé de paillettes et de franges, ses autocommentaires et ses expressions faciales affectées. Les spectateurs seront ses élèves...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires