En sortant de la pièce Spam, personne ne sera étonné d'apprendre que son auteur, l'Argentin Rafael Spregelburd, révélé chez nous grâce à Tranquinquennal (La Estupidez, puis Philip Seymour Hoffman, par exemple) a une formation de linguiste. "Les langues m'intéressent beaucoup et j'en ai étudié plusieurs. Je parle espagnol, anglais, allemand, italien, catalan, espéranto et un peu le russe, confiait-il lors d'une rencontre à Caen, où il créait il y a un an Fin de l'Europe avec une troupe européenne multilingue. Ce qui m'intéresse touj...