Raveel est considéré comme l'un des peintres belges les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle, mais il se distingue radicalement de ses contemporains par un langage visuel unique, à mi-chemin entre figuration et abstraction, prenant son propre environnement comme principale source d'inspiration.

À travers plusieurs volets thématiques, l'exposition (18 mars au 21 juillet 2021) retrace le long parcours artistique de Raveel, avec la présentation d'environ 150 oeuvres provenant de collections privées et publiques. Bozar a également prévu d'autres événements pour l'an prochain.

En attendant

Primordial Earth: Inhabiting the Landscape (20 janvier - 10 mars 2021) raconte l'histoire de l'humanité et de la planète, dont le centre se situe en République démocratique du Congo. L'artiste Léonard Pongo y explore les riches paysages de son pays. "All I Want" (26 février - 23 mai) réunira des oeuvres d'artistes portugaises majeures comme Maria Helena Vieira da Silva, Lourdes Castro, Paula Rego, Helena Almeida, Angela Ferreira ou Leonor Antunes, la question principale étant: comment la femme artiste s'est-elle représentée au Portugal depuis l'an 1900 jusqu'à l'époque actuelle ?

Enfin, l'expo Flow (23 mars - 25 avril) fait suite à l'invitation faite par le Bozar Lab de l'expert en intelligence artificielle Luc Steels (Vrije Universiteit Brussel) et le peintre belge Luc Tuymans pour un programme de "résidence scientifique", analysant la relation entre arts et IA.

Raveel est considéré comme l'un des peintres belges les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle, mais il se distingue radicalement de ses contemporains par un langage visuel unique, à mi-chemin entre figuration et abstraction, prenant son propre environnement comme principale source d'inspiration. À travers plusieurs volets thématiques, l'exposition (18 mars au 21 juillet 2021) retrace le long parcours artistique de Raveel, avec la présentation d'environ 150 oeuvres provenant de collections privées et publiques. Bozar a également prévu d'autres événements pour l'an prochain. Primordial Earth: Inhabiting the Landscape (20 janvier - 10 mars 2021) raconte l'histoire de l'humanité et de la planète, dont le centre se situe en République démocratique du Congo. L'artiste Léonard Pongo y explore les riches paysages de son pays. "All I Want" (26 février - 23 mai) réunira des oeuvres d'artistes portugaises majeures comme Maria Helena Vieira da Silva, Lourdes Castro, Paula Rego, Helena Almeida, Angela Ferreira ou Leonor Antunes, la question principale étant: comment la femme artiste s'est-elle représentée au Portugal depuis l'an 1900 jusqu'à l'époque actuelle ? Enfin, l'expo Flow (23 mars - 25 avril) fait suite à l'invitation faite par le Bozar Lab de l'expert en intelligence artificielle Luc Steels (Vrije Universiteit Brussel) et le peintre belge Luc Tuymans pour un programme de "résidence scientifique", analysant la relation entre arts et IA.