Critique

Alceste à bicyclette

© DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

COMÉDIE | L’un joue, l’autre plus. Gauthier Valence (Lambert Wilson) tient un rôle vedette dans une série télévisée à succès, Serge Tanneur (Fabrice Luchini) a quitté l’écran et les planches voici quelques années, se retirant dans une maison de l’île de Ré.

Comédie dPhilippe Le Guay. Avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson, Maya Sansa. 1h44. Sortie: 16/01. **

COMÉDIE | L’un joue, l’autre plus. Gauthier Valence (Lambert Wilson) tient un rôle vedette dans une série télévisée à succès, tout en nourrissant des envies de théâtre. Serge Tanneur (Fabrice Luchini) a quitté l’écran et les planches voici quelques années, se retirant dans une maison de l’île de Ré. C’est là que son ami Gauthier débarque un jour pour lui proposer de jouer ensemble, sur une scène parisienne, Le misanthrope de Molière… Ainsi commence un jeu de l’art et du réel, du paradoxe et du coeur (sans oublier l’ego) qui va faire rivaliser d’intelligence deux fins comédiens appréciés du public. Lambert Wilson et Fabrice Luchini s’en donnent à coeur joie, devant la caméra un peu trop paresseuse d’un Philippe Le Guay fasciné. On rit et on sourit souvent, mais parfois à vide. Et la fin n’est point trop convaincante.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Partner Content