Jules César

15/06/12 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Joseph L. Mankiewicz parvient à adapter la pièce de Shakespeare avec brio. Intense et flamboyant, Marlon Brando est mémorable.

Jules César

© RTBF

Jules César, drame de Joseph L. Mankiewicz. Avec Marlon Brando, James Mason, John Gielgud. 1953. ****
Ce lundi 18 juin à 22h35 sur La Une.

Réalisateur aussi du très spectaculaire et dispendieux Cléopâtre avec Elizabeth Taylor et Richard Burton (en 1963), l'excellent Joseph L. Mankiewicz signa dix ans plus tôt cette adaptation de la pièce de Shakespeare consacrée au personnage de Jules César. Rex Harrison tiendra dans le film précité ce rôle qu'interprète ici, avec beaucoup de solennité, Louis Calhern. Mais c'est Marlon Brando qui fait office de diva dans le personnage de Marc-Antoine, le successeur dont le discours au peuple sur le cadavre du leader assassiné fera basculer le destin de Rome... L'acteur signe une performance assez extraordinaire, flamboyante et intense, face à un James Mason comme toujours très classe en Brutus, meurtrier de son père adoptif. Avec aussi un très bon John Gielgud en Cassius, et une vibrante Deborah Kerr en Portia, la distribution est l'un des atouts décisifs d'un film par ailleurs admirablement réalisé. La reconstitution de la Rome antique est superbe, la composition des images très soignée, mais c'est surtout la précision de la mise en scène qui frappe et captive. Justice étant rendue au texte de Shakespeare, au génie d'un auteur dont le drame est aussi une passionnante méditation sur la nature du pouvoir et ses dangereuses tentations. Toujours très actuel, donc...

Louis Danvers

Nos partenaires