Les Bijoux de la Castafiore, de la bande dessinée à l'opéra

10/04/15 à 15:27 - Mise à jour à 15:39

Le célèbre album des aventures de Tintin se verra mué en comédie lyrique. Les huit représentations auront lieu en plein air, devant le château de La Hulpe et ce, du 17 au 27 septembre prochain. Oreilles sensibles, s'abstenir?

Les Bijoux de la Castafiore, de la bande dessinée à l'opéra

Visuel du spectacle. Bianca Castafiore comme dessinée par Hergé. © Moulinsart SA

Qui l'eut cru? Adapter l'album d'Hergé Les Bijoux de la Castafiore en opéra lyrique est un pari osé. Ce pari, c'est l'asbl Opéra pour tous qui le prend. Pour les 20 ans de cette association, les responsables ont voulu marquer le coup. Après des classiques du genre tels que Carmen, Aïda ou Rigoletto, il fallait innover. "En lisant cet album, je me suis tout de suite rendu compte qu'il y avait quelque chose à faire. Mais je pense que nous avons eu raison de ne pas nous précipiter. Maintenant, nous avons l'expérience, nous avons prouvé que nous pouvions monter des spectacles de qualité. Notre 20e anniversaire, c'était la bonne occasion", explique Cédric Monnoye, directeur général de l'asbl. La SA Moulinsart, protégeant ardemment l'héritage d'Hergé, a marqué son accord pour cet événement qui sera sans doute un incontournable dans le paysage culturel wallon.

Un album idéal

Oeuvre occupant une place particulière dans les créations d'Hergé, Les Bijoux de la Castafiore semblait se prêter naturellement à l'adaptation. Sa forme concilie l'unité de lieu, Moulinsart, l'unité d'action, l'absurde et de nombreuses références musicales. Ce qui appelle ou inspire à la forme de comédie lyrique. "C'est un album très musical et aussi très théâtral car Tintin ne court pas le monde, l'action se déroulant dans ce huis clos de Moulinsart. C'est donc l'album idéal pour une adaptation en comédie lyrique", précise Cédric Monnoye.

Nick Rodwell (SA Moulinsart),Cedric Monnoye et l'équipe de l'asbl Opéra pour tous présentant la maquette du spectacle.

Nick Rodwell (SA Moulinsart),Cedric Monnoye et l'équipe de l'asbl Opéra pour tous présentant la maquette du spectacle. © BELGA

Et concrètement?

L'adaptation sera fidèle à la BD, le scénario ainsi que la dramaturgie seront suivis. "Nous avons versifié les dialogues de Hergé tout en restant le plus près possible de l'oeuvre", souligne François de Carpentries, qui signe le livret et s'occupe de la mise en scène.

Une attention toute particulière a été mise sur la distribution. Le rôle principal, celui de Bianca Castafiore, sera interprété par l'expérimentée soprano dramatique Hélène Bernarby (les oreilles sensibles seront donc bien traitées). Notre Tintin national, quant à lui, sera joué par le jeune Amani Picci (il aura 13 ans en juillet). Pour les autres personnages, en vrac: Pierre Doyen (baryton) sera Dupond, Thierry Vallier (baryton-basse) sera Dupont et Axel Everaert (ténor) sera Tryphon Tournesol. Sans oublier le mythique Capitaine Haddock (ou serait-ce Karpok? Kodak? Harrock?) dont le rôle s'est vu attribuer au seul non-chanteur de la troupe: le comédien belge Michel de Warzée.

Dans ce spectacle, de grands compositeurs seront naturellement mis à l'honneur: Mozart, Bizet, Strauss, Wagner, Verdi, Rossini, Offenbach, Puccini, Donizetti, Lehar, Gluck, Grieg et forcément Gounod (et son Faust). De quoi redorer le blason de la diva aux bijoux?

Les Bijoux de la Castafiore, comédie lyrique d'après l'oeuvre d'Hergé. Au Château de la Hulpe du 17 au 27 septembre. Information supplémentaires: www.070.be

Nos partenaires