Trois groupes belges francophones à découvrir

28/09/17 à 14:18 - Mise à jour à 29/09/17 à 13:37

Alors que le festival Francofaune approche à grands pas (du 5 au 15 octobre aux quatre coins de Bruxelles), Focus sur Azerty, Barbarie Boxon et Kouzy Larsen, soit quelques représentants d'une nouvelle scène belge qui chante en français.

Trois groupes belges francophones à découvrir

Kouzy Larsen, Barbarie Boxon et Azerty © Eric Tabari/Barbarie Boxon/Marie Gustot

Kouzy Larsen

En concert le 14 octobre au Via Via, Bruxelles, dans le cadre du festival Francofaune. EP Fer de lance disponible.

Il a posé ses valises en Tunisie, est passé par le Liban, l'Egypte, le Maroc, la Jordanie et la Palestine. C'est donc naturellement qu'à l'heure de créer son projet, le chanteur bruxellois s'est tourné vers les sonorités orientales, notamment grâce à son instrument de prédilection, l'oud. Et depuis 2012 et sa première apparition en solo, il gravite les échelons un à un jusqu'à la sortie cette année d'un deuxième EP, Fer de lance, aux textes aventureux et souvent poétiques. Déjà porté par le single J'étais parti, Kouzy Larsen dévoile aujourd'hui un joli clip tout en animation pour le morceau éponyme, qu'on vous présente ici en exclusivité.

Barbarie Boxon

En concert présentera son EP Ciel bleu le 12 octobre au Via Via, Bruxelles, dans le cadre du festival Francofaune.

Barbarie Boxon? À l'aveugle, on jurerait qu'il s'agit là d'un groupe tzigane ou en tout cas festif. Loupé: le nom du groupe s'inspire plutôt des noms de son duo fondateur, soit Barbara Malter Terrada et Thierry Bodson. Signé sur le label de Benjamin Schoos, Freaksville Records, le quatuor fait plutôt dans la chanson pop mâtinée de rock. Joue à merveille avec le contraste entre les voix de ses deux chanteurs, pleines de spleen et de romantisme. Son EP Ciel bleu, produit par Gil Mortio (Joy As A Toy, Valley of Love), sortira le 22 octobre prochain et pour l'heure, on vous propose ici, à nouveau en exclusivité, le clip du morceau-titre.

Azerty

EP Les Cailloux, sortie le 22 octobre.

Il y a deux ans, le trio Azerty sortait un fort joli EP folk produit par Boris Gronemberger (Girls In Hawaii, VO). Aujourd'hui, il étoffe sa formule en se transformant en quintette (avec notamment des musiciens de Noa Moon, du Colisée ou de VO) et s'aventure en terrain plus urbain sans pour autant délaisser sa nature boisée et intimiste (on pense notamment à Grizzly Bear). Mais surtout, le chanteur Pierre Leroy s'essaie avec bonheur à la langue française, avec une moitié de textes du EP Les Cailloux, prévu pour le 22 octobre prochain, signés dans la langue de Molière.

Nos partenaires