[Nouvelle rubrique] Court intensif

07/11/16 à 10:35 - Mise à jour à 12:18

Source: Focus Vif

Parce que les plus courtes sont (parfois) les meilleures, plongée dans la jungle des maxis, EP et autres formats XS, sortis ces dernières semaines: Psyk, Mugwump, Hamza, Le 77, Pépite et Insecte.

[Nouvelle rubrique] Court intensif

Hamza © DR

À tout seigneur, tout honneur, c'est dans le club que ça se passe. Le Fuse, c'est 22 ans au service de la techno. Un véritable sacerdoce (à ce stade-là, ne manque plus que la mention fournisseur de la cour). Le club de la rue Blaes devient aujourd'hui label. Avant GoldFFinch, l'Espagnol Psyk se charge de la première référence siglée Fuse Music. Le bien nommé First Contact démarre ambient avant de se caler très vite sur l'esthétique techno qui a fait la réputation de la maison bruxelloise. Dance like it's 1996...

Menu autrement plus gargantuesque pour Geoffroy Mugwump. Un an après l'album Unspell, le copieux Metempsycho aligne inédit (le très new wave At the Front, doublé d'une version dub longue en bouche), live et remix. Mention spéciale pour la revisite bien poisseuse de Breakdown (Smagghe et Cross à la manoeuvre), et la version post-punk de Voetbalknieen signée Fabrizio Mammarella...

Autre case, autres moeurs. Le rappeur Hamza sort son troisième projet en douze mois. Après le bien chtarbé Zombie Life, voici l'EP New Casanova, qui en profite pour passer en mode dancehall. Toujours dans le coltard, et la bouche plus pâteuse que jamais. Ou comment changer sans changer. Ah oui: le Canado-Égyptien, "protégé de Drake", Ramriddlz vient aussi faire un tour sur Eldorado...

BruxellesVie toujours: le 77, aka les quatre de Laeken (dont Félé Flingue vu dans l'Or du commun), lâchent un EP/album C'est le 77 [en téléchargement gratuit ici]. Groove séminalement jazzy, prose de pieds nickelés pour un buddy movie sans prétention, mais carrément attachant.

Et les poppeux alors? Pour le coup, cela se passe en français dans le texte. Promis, votre coeur menthe à l'eau fondera à l'écoute de Hiéroglyphes, single roudoudou, et principal morceau de bravoure de l'EP Les Bâteaux, des Français de Pépite. Tant qu'à traîner dans les parages, il faut également aller jeter une oreille au premier EP d'Insecte, combo made in France toujours, mais installé à Bruxelles. Un joli premier essai, bourré de mélodies boule de flipper, un peu comme si Neon Indian avait roulé une galoche à Laurent Voulzy. Sentimentale-moi, qu'il disait...

Nos partenaires