Lumineux et engagé, le premier single de Theo Clark, Dots

17/08/17 à 13:42 - Mise à jour à 14:11

Celui qui a aidé à l'écriture des paroles de Ghinzu, Girls in Hawaii, Vismets et Great Mountain Fire s'affiche désormais sous la lumière. L'album arrive en novembre, en voici un premier extrait très prometteur.

On attendait beaucoup de lui. Theo Clark, écossais d'origine, bruxellois puis liégeois d'adoption, a certes prêté main-forte à une longue liste de groupes rock de la scène belge (Ghinzu, Girls in Hawaii, Vismets, Great Mountain Fire...), mais est du genre à prendre son temps quand il s'agit de construire son propre projet. Ça doit d'ailleurs faire une petite dizaine d'années qu'on l'a vu pour la première fois en concert, serré dans le coin d'un café branché à deux pas de Flagey. Et déjà, on décelait quelque chose d'unique dans son timbre de voix, son accent chantant et ses compos britpop.

Il aura fallu du temps avant qu'il couche ses morceaux sur disque. Première sortie officielle l'an dernier, avec un EP chez Freaksville, Blood, déjà prometteur quoiqu'assez convenu. Et aujourd'hui, il annonce la sortie de son premier album complet, Terror Terror Everywhere Nor Any Stop to Think, prévu pour le 15 novembre chez Anorak Supersport.

Entouré d'une équipe costaude (Boris Gronemberger à la production, Laurent Eyen aux prises et mix), il accouchera d'un album qu'on nous dit "à la fois intime et corrosif", et dont le premier extrait, Dots, qui ouvrira l'album, fait plus que nous mettre l'eau à la bouche avec ses relents de Stone Roses, The Jam et Arctic Monkeys.

Parlant d'"extrême droite, du manque inhumain d'empathie envers les victimes de la guerre et ceux qui la fuient", Dots est effectivement incisif à souhait, déployant un discours engagé sans tomber un instant dans les clichés démagos, ce qui est malheureusement trop souvent le cas de ce genre d'exercice. À suivre assurément!

Theo Clark présentera son album le 15 novembre au Botanique.

Nos partenaires