Le Monophonic Festival remet la création sonore à l'honneur

21/05/14 à 11:19 - Mise à jour à 11:20

Source: Focus Vif

Submergé par les images, on en viendrait presque à oublier les sons: leur présence, leur couleur, les histoires qu'ils racontent... Heureusement, la "résistance" s'organise. A l'image de la Semaine du son, désormais bien installée à Bruxelles, les initiatives se multiplient pour remettre la création sonore à l'honneur. Le festival Monophonic en est un nouvel exemple.

Le Monophonic Festival remet la création sonore à l'honneur

Des cailloux dans les poches © Flavien Gillié et Alice Just

Cela faisait près de sept ans que la Belgique n'avait plus connu d'événement conséquent centré sur la création radiophonique. Ce sera à nouveau le cas du 22 au 25 mai prochain, du côté des Halles des Schaerbeek. L'endroit servira de QG pour Monophonic et ses multiples propositions: séances d'écoutes, concerts, expo, performances, diffusion en direct de créations sur Musiq 3, la présence d'artistes reconnus comme Alessandro Bosetti... Un concours international a également été lancé: les noms des gagnants seront révélés le 24 mai.

Les organisateurs de l'acsr (atelier de création sonore radiophonique) insistent: le festival ne veut pas se limiter aux oreilles averties. Samedi, par exemple, la matinée a été spécialement conçue pour séduire le jeune public (avec notamment Le Monde à l'envers du Père Laboule, présenté par le collectif Wow!, qui officie notamment sur Radio Panik). Un "sonomaton" sera également installé dans les Halles: chacun pourra y enregistrer un message, gravé ensuite sur un mini-CD. A vos sons! ˜

Quelques extraits, sons et enregistrements programmés dans le cadre du festival:

Plus d'infos sur Ployboy, Maxigolf et Le Mangeur de hérisson.

En savoir plus sur:

Nos partenaires