Grandiose ou too much, l'hommage de Lady Gaga à David Bowie? (vidéo)

16/02/16 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Outre la performance enflammée de Kendrick Lamar aux 58es Grammy Awards, c'est l'hommage de Lady Gaga à David Jones qui a été au centre de l'attention ce lundi soir. Son fils n'a pourtant pas vraiment apprécié...

"Qui d'autre aurait pu incarner David Bowie?", se demandent bon nombre de médias américains au lendemain de la performance de Lady Gaga en hommage au grand David Bowie, lors de la 58e cérémonie des Grammy Awards. Et d'enchaîner sur une myriade de qualificatifs comme "stupéfiant", "parfaitement bizarre". Sûr que, de la scène actuelle, on ne voyait pas grand monde d'autre endosser le rôle avec tout le glam et les paillettes que supposent ce genre de cérémonie à l'américaine. Et que Lady Gaga, accompagnée de Nile Rodgers, a plus que fait son job, passant par la plupart des périodes phares du Duke en revue: la setlist du medley parle d'elle-même (Space Oddity / Changes / Ziggy Stardust / Suffragette City / Rebel Rebel / Fashion / Fame / Under Pressure / Let's Dance / Heroes).

C'est que madame Poker Face s'est toujours revendiquée grande fan de l'oeuvre de Bowie. "Quand j'avais 18 ans, que j'étais toujours Stefani, plus je découvrais David Bowie, plus je devenais forte, explique Lady Gaga dans le making of de la performance. Sans lui, je n'aurais jamais basculé, je ne me serais jamais sentie assez libre." Et sur la scène du Staples Center de Los Angeles, effectivement, on la sent particulièrement exaltée.

La débauche de technologie (face mapping, veejaying, synthé mouvant...), les costumes à profusion et la performance habitée de Stefani Germanotta n'ont par contre semble-t-il pas convaincu Duncan Jones, fils de Bowie et réalisateur (Moon, Source Code). Celui-ci se fendait en effet, sur Twitter, d'un commentaire aussi cinglant que simplissime, à savoir la définition de "gaga" issue du dictionnaire d'Oxford: "" overexcited or irrational, typically as a result of infatuation or excessive enthusiasm; mentally confused." Damn it! What IS that word!?" Et vlan.

En savoir plus sur:

Nos partenaires