DJs: Le mixage pour les nuls

01/04/15 à 14:37 - Mise à jour à 14:47

Native Intruments introduit un nouveau format multipistes, Stems, qui permettra aux DJs de remixer les morceaux à la volée. Révolution numérique ou fainéantise assistée? L'avenir le dira.

DJs: Le mixage pour les nuls

© Fifi

On n'en peut plus de réinventer les formats musicaux. Lundi, Jay Z et sa clique présentaient Tidal comme le nouveau messie du streaming, le format FLAC porté aux nues. Le vendredi précédent, c'est Native Instruments, producteur de logiciels et instruments à destination principale des DJs (Traktor, Maschine...), qui présentait à la WMC de Miami un nouveau format audio: Stems, soit un format multipistes censé faciliter la tâche des remixeurs.

Le principe est simple: au sein d'un même fichier audio, seront stockés quatre pistes séparées, un peu comme les deux canaux de la stéréo. Sauf que sur chacune des pistes ne figurera qu'une des couches du morceau, par exemple la batterie sur une première, la basse sur une seconde, les mélodies sur une troisième et les voix sur une dernière. Le tout sera stocké dans un fichier mp4 survitaminé: l'avantage, c'est que le fichier sera lisible aussi facilement qu'un traditionnel mp3 pour le mélomane lambda.

C'est pour le remixeur potentiel que les Stems prendront toute leur valeur: si des fonctions similaires existaient déjà via divers logiciels, isoler une partie d'un morceau n'aura jamais été aussi aisé. Et là où Native Instruments voit une source de revenu potentiel supplémentaire pour les divers labels, il sera intéressant de voir ce qu'en feront les DJs de demain. Réponse dès juin prochain, date à laquelle Native Instruments compte lancer le format non-propriétaire sur les diverses plateformes spécialisées (Beatport, Juno Download & co). Reste à voir aussi combien d'artistes emboîteront le pas...

En savoir plus sur:

Nos partenaires