L'avenir du livre sera-t-il méta?

14/01/14 à 17:00 - Mise à jour à 17:21

Source: Focus Vif

Projet Straka, le livre-événement des semaines à venir est un incroyable livre-objet et transmédia co-signé J.J. Abrams, l'auteur de Lost et réalisateur du prochain Star Wars.

L'avenir du livre sera-t-il méta?

Projet Straka © DR

Le livre de demain, numérique ou pas, ressemblera de plus en plus à un jeu vidéo interactif. C'est en tout cas le pari que sont en train de relever plusieurs acteurs du secteur, qui tentent d'accompagner le "simple" plaisir de la lecture de tout un univers transmédia et ludique. La tendance est naturellement apparue sur les ebooks, dont certains titres s'enrichissent de contenus vidéos ou audios. Mais, et contre toute attente, c'est bel et bien un "vrai" livre en papier qui va faire l'événement dans les semaines qui viennent, avec la parution en français, chez Michel Lafon, du Projet Straka, un incroyable livre-objet, et transmédia, co-signé... J.J. Abrams, l'auteur de Lost et réalisateur du prochain Star Wars.

Le livre, dans sa version US, se présentait comme un coffret, contenant un vrai-faux livre édité en 1949, portant encore une vraie-fausse étiquette de bibliothèque. Ce livre, Le Bateau de Thésée, aurait été écrit par un énigmatique écrivain, Straka, mais aussi redécouvert et annoté par deux étudiants, fascinés par l'auteur, lui-même lié à d'incroyables rumeurs, allant de la réincarnation à une société secrète, en passant par le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Le lecteur a donc dans les mains un faux livre d'époque, annoté, souligné et commenté par deux contemporains, et cachant en outre entre ses pages des lettres, des copies de traductions, des cartes postales, un plan dessiné sur un bout de nappe et même un étrange cercle en carton, clé de décodage d'un énooorme secret! Secret dont les clés se trouveront également sur des sites Web, de faux blogs et un maximum de réseaux sociaux...

Retardée à plusieurs reprises, la traduction du Projet Straka est désormais annoncée fin janvier, même si Michel Lafon n'a encore rien dévoilé de ce qui ressemble d'abord à un fameux défi éditorial, dont les ramifications semblent potentiellement infinies -une série verra probablement le jour aux USA. C'est en tout cas un joli pied-de-nez au "tout numérique", même s'il en est la parfaite incarnation en papier, et si les premiers échos made in US laissent planer le doute sur l'entreprise: si les critiques saluent toutes la prouesse narrative et ludique, elles jugent le livre, en soi, à peu près illisible...

En savoir plus sur:

Nos partenaires