Guerres et traits: la guerre expliquée aux enfants

13/04/17 à 10:26 - Mise à jour à 11:00
Du LeVif Focus du 07/04/17

La bande dessinée jeunesse n'a plus de tabous; elle met au contraire son sens du divertissement enfantin au service d'un travail de mémoire devenu urgent, mais grâce à elle populaire.

Ils ne pourront plus dire "on ne savait pas". Ils, ce sont les milliers d'enfants qui, ces deux ou trois dernières années, ont eu entre les mains, sans même s'en rendre compte, un album de BD typiquement fait pour eux -peut-être même acheté par un adulte qui n'y connaît que pouic et qui passait par un rayon de supermarché- et pourtant rempli de sujets et de thématiques a priori ni enfantins ni objets de fictions tous publics tels que la Shoah, la résistance, la collaboration, le fascisme ou ce que fut vraiment, crûment, abominablement, la Seconde Guerre mondiale. Bien sûr, on savait depuis le Maüs de Spiegelman ou les albums de Tardi à quel point Le Neuvième art était capable de dénoncer les crimes de guerre et d'en rendre compte mieux qu'aucun autre "art de divertissement"; on était moins habitué à voir le sujet s'inviter dans la BD jeunesse et franco-belge, qui a longtemps fait l'impasse sur l'extermination des juifs ou les actes de collaboration de la Seconde Guerre mondiale, la réduisant souvent à l'héroïsme militaire de ses vainqueurs. Mieux, ou pire: Didier Pasamonik, co-commissaire d'une impressionnante exposition à Paris consacrée justement au sujet Shoah et bande dessinée, n'a pu recenser jusqu'aux années 80 qu'une seule référence évoquant concrètement le sujet dans Tintin ou Spirou: à peine quelques pages de L'oncle Paul, dessinées par Jean Graton en 1952... Le reste, certes parfois imposant, est venu d'Amérique (de Will Eisner à Spiegelman), du Japon (Tezuka et son Histoire des Trois Adolf en 1983), et toujours de la BD adulte, qui ne se soucie pas de divertissement et encore moins de pédagogie.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires