Huma: trio de photographes engagés

21/02/12 à 12:42 - Mise à jour à 12:42

Le collectif exposera du 22 février au 25 mars à l'AppArt Gallery. Ces jeunes photographes, qui se veulent avant tout humanistes et militants, espèrent le retour du photojournalisme.

Huma, c'est l'histoire d'une rencontre de trois passionnés de la photographie qui partagent les mêmes objectifs et la même envie: celle de raconter une histoire. Une amitié et une complicité se sont développées au fil du temps, amenant les trois photographes à créer le collectif en septembre 2011. Un trio formé par Frédéric Pauwels, photographe pour Le Vif, Gaëtan Nerincx et Virginie Nguyen, deux jeunes diplômés en journalisme. Pour eux, le collectif est "l'occasion de partager et de se soutenir dans une relation de confiance". Leur différence d'âge leur permet à la fois de se compléter et d'en apprendre plus. Selon Gaëtan, ce qui les a rapprochés, c'est "le fait de se retrouver dans le travail des autres. On fait le même genre de photos, on est près des gens, on est intimes et on veut raconter des histoires, donner un nom aux personnes". S'ils travaillent de la même manière, leur style et leur domaine restent propres à chacun.

A travers ses différents reportages, le collectif veut sensibiliser le plus de monde possible. Pour Frédéric Pauwels, "les gens sont mal éduqués à l'image, ils n'ont pas tous les codes pour la déchiffrer". Selon lui, malgré la mort du photojournalisme il y a parmi les jeunes une volonté de renouer avec l'âge d'or de la photographie. Une époque vraisemblablement révolue depuis l'émergence du numérique et de l'Internet qui ont bouleversé le métier. "On n'a plus de place dans les journaux ou dans les magazines pour un reportage photo, parce que c'est trop cher", explique Frédéric Pauwels. "Mais la qualité c'est important. C'est du temps et des moyens". Le collectif, au travers du multimédia, est un nouveau support qui leur permet de raconter le reportage de A à Z. C'est en se mettant à la place de l'autre qu'ils parviennent à obtenir plus qu'un regard, un témoignage.

L'exposition se tiendra du 22 février au 25 mars à l'AppArt Gallery au Sablon, à 1000 Bruxelles. Plus d'informations sur le site: www.collectif-huma.be

Aurore Crabbé (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires