Les Magritte du statut d'artiste

03/02/14 à 15:01 - Mise à jour à 15:17

Source: Focus Vif

Si Ernest et Célestine a raflé les récompenses à la 4e cérémonie des Magritte, celle-ci a surtout été l'occasion pour les artistes d'exprimer leur grogne envers les réformes récentes du "statut d'artiste".

Les Magritte du statut d'artiste

Le réalisateur Jaco Van Dormael s'affichait avec la pomme symbolique sur le tapis bleu des Magritte du cinéma. © BELGA/Thierry Roge

"Ceci n'est pas un statut", affichaient la centaine d'artistes manifestant devant le Gold Hall du Square au Mont des Arts, où avait lieu la 4e cérémonie des Magritte du cinéma ce samedi. Détournant le slogan de Magritte et l'assortissant d'une pomme rongée jusqu'à son trognon comme symbole, les manifestants ont dénoncé le démantèlement du secteur via les nouvelles réformes. "La ministre de l'Emploi Monica De Coninck ne s'est pas concertée avec le secteur", expliquaient-ils.

Il faut dire que les acteurs, réalisateurs et autres professionnels du cinéma étaient nombreux à se joindre au mouvement durant la cérémonie. Tout au long de la cérémonie, presque tous les primés qui se sont succédés sur scène ont adressé un mot aux politiques présents au premier rang, à savoir Fadila Laanan, Elio Di Rupo, Joëlle Milquet, Laurette Onkelinx ou encore Didier Reynders.

"Je voudrais dire aux ministres qui sont devant moi que si je n'avais pas eu mon statut d'artiste, je ne serais pas là pour recevoir ce prix, explique l'actrice Catherine Salée, Magritte du Meilleur second rôle féminin pour La Vie d'Adèle. Parce que j'aurais dû faire un autre métier."

Bref rappel: ce qu'on appelle "statut d'artiste" correspond à un aménagement de la loi qui permet aux métiers de la création de toucher un chômage pendant les périodes -plus ou moins longues- où l'argent ne peut techniquement pas rentrer. "Il ne faut pas oublier que pour faire un film, le réalisateur le porte d'abord tout seul pendant des mois, voire des années, témoigne Marie-Hélène Dozo, Magritte du Meilleur montage pour Kinshasa Kids. Il faut qu'il parvienne à convaincre. Pendant toute cette période d'écriture, de réécriture, de consultation avec des producteurs, il faut qu'il continue à vivre. Pendant cette période-là, son statut d'artiste lui sert beaucoup." Or c'est ce statut, et par la même occasion celui de nombreux techniciens du spectacle (ingénieurs du son, cadreurs, etc.) dont les conditions sont similaires, qui est mis à mal par les réformes récemment mises en application.

De nombreuses personnalités ont également montré leur soutien au milieu artistique durant la soirée. Jaco Van Dormael, Bouli Lanners ou Catherine Salée se sont affichés avec la pomme symbolique, tandis que Philippe Geluck introduisait le Magritte du Meilleur scénario de la sorte: "Je me permets de demander aux éminentes personnalités politiques qui sont présentes dans la salle ce soir de penser à défendre la culture, les artistes, la création, aussi après les élections." On ne peut qu'aller dans son sens...

À noter que la cérémonie de remise des Magritte du cinéma sera rediffusée sur TV5 Monde ce lundi 3 février à 23h00 et sur La Trois ce vendredi 7 février à 21h05.

En savoir plus sur:

Nos partenaires