Le "Non au black out culturel" d'Hors Champ en marge des Magritte 2015

04/02/15 à 11:00 - Mise à jour à 11:15

Hors Champ, association des métiers du cinéma, va se mobiliser pour la culture en marge de la soirée des Magritte du Cinéma, prévue le 7 février prochain à Bruxelles, annonce-t-elle mercredi.

Le "Non au black out culturel" d'Hors Champ en marge des Magritte 2015

Action d'Hors Champ au cous de la cérémonie des Magritte 2014 © Mara De Sario

A l'instar de son action remarquée lors de l'édition précédente des Magritte du Cinéma, visant à dénoncer le démantèlement du statut des artistes, l'association Hors Champ - représentant les métiers du cinéma-, se mobilisera pour la culture en marge de la soirée des Magritte, qui se tiendra le samedi 7 février prochain à Bruxelles.

En collaboration avec de nombreuses associations représentatives des différents secteurs artistiques mais aussi des mouvements citoyens Tout Autre Chose et Hart Boven Hard, Hors Champ organisera une action symbolique et visuelle au Mont des Arts, samedi à 18 heures pour dénoncer l'impact de l'austérité sur la culture.

"Non au black out culturel provoqué par cette politique d'austérité", tel sera le slogan et leitmotiv des artistes, techniciens et professionnels du cinéma, rassemblés à l'extérieur comme à l'intérieur du lieu de la cérémonie. Leur credo : "Investir dans la culture, c'est investir dans l'avenir, autant sur le plan économique que sur le plan humain, c'est investir dans ce qui nous donne sens et identité. La culture est une arme de construction massive !"

L'acteur et réalisateur belge Bouli Lanners, la pomme à la main, aux Magritte 2014

L'acteur et réalisateur belge Bouli Lanners, la pomme à la main, aux Magritte 2014 © Belga Image

L'association très active se réjouit aussi du soutien et de la solidarité des agriculteurs wallons qui leur ont fait parvenir une pomme, symbole de la lutte pour la culture et les artistes. Symbole largement repris et partagé par les acteurs belges au cours de leur action aux Magritte en 2014.

>>> Lire aussi Les Magritte du statut d'artiste article du 3 février 2014

Nos partenaires