[Le film de la semaine] Una Mujer fantástica, une expérience captivante, inoubliable

29/08/17 à 11:00 - Mise à jour à 11:27
Du Le Vif Focus du 25/08/17

DRAME | Un film admirable de force et de vérité, d'émotion profonde et d'humanité puissante, vierge de toute sentimentalité facile.

[Le film de la semaine] Una Mujer fantástica, une expérience captivante, inoubliable

La différence d'âge n'est pas la seule particularité de la relation amoureuse entre Orlando et Marina. La mort inopinée du premier viendra tragiquement le souligner, dans le regard d'une famille en deuil qui masque à peine son malaise, voire son hostilité, à la compagne transsexuelle du disparu... De cette différence parfois lourde à porter, Sebastián Lelio, le talentueux réalisateur chilien d'Una Mujer fantástica, tire un film admirable de force et de vérité, d'émotion profonde et d'humanité puissante, vierge de toute sentimentalité facile. Le jeune cinéaste du déjà passionnant Gloria nous fait partager la douleur puis le combat d'une femme voulant tout simplement vivre sa vie, une vie libre, malgré les préjugés. Fuyant tout à la fois le réalisme social et le film militant, Lelio ne fait pas de son héroïne l'emblème d'une cause. C'est une femme qu'il filme, pas un symbole. Daniela Vega tient remarquablement son rôle, elle qui n'avait jusque-là qu'une expérience de chanteuse. La force de son interprétation rejoint et amplifie celle d'une chronique aussi âpre qu'attachante. Una Mujer fantástica ne masque rien d'une réalité souvent dure, ni des épreuves vécues par son héroïne. Mais il porte en même temps l'énergie d'une foi en l'humain et en sa résilience qui fait quitter la salle avec le sourire. Une bande sonore originale et intense achève de faire du film une expérience captivante, inoubliable.

De Sebastián Lelio. Avec Daniela Vega, Francisco Reyes, Luis Gnecco. 1h44. Sortie: 30/08. ****

>> Lire également notre interview de Sebastián Lelio.

Nos partenaires