Le film de la semaine: Irrational Man, allenissime

04/08/15 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Focus

COMÉDIE DRAMATIQUE | Dans Irrational Man, Woody Allen embrasse en mode aussi léger qu'inspiré les questions philosophiques qui ont irrigué une bonne partie de son oeuvre, de Crime and Misdemeanors en Match Point.

Le film de la semaine: Irrational Man, allenissime

Emma Stone et Joaquin Phoenix dans Irrational Man de Woody Allen © DR

A défaut d'encore surprendre, le cinéma de Woody Allen n'en reste pas moins hautement jubilatoire. Ainsi, aujourd'hui, de Irrational Man, un film réminiscent de Crime and Misdemeanors comme de Match Point, et expédiant dans une modeste université de la Côte Est Abe Lucas (Joaquin Phoenix), un prof de philo tourmenté et imbibé, qu'a précédé sa réputation de tombeur patenté. Et de fait, à peine a-t-il débarqué qu'il séduit dans le même élan Rita (Parker Posey), une collègue se languissant de solitude, et Jill (Emma Stone), une étudiante que son papillonnage théorique a le don d'éblouir. Moment où les circonstances vont donner à Abe l'occasion de retrouver un sens à son existence, en mode aussi radical et définitif qu'irrationnel s'entend.

S'il évolue ici en terrain familier, brassant les questions existentielles qui sont le sel et la sève de son oeuvre, Allen y ajoute la manière, toute d'apparente légèreté. Glissant, l'air de rien, au fil des genres et des humeurs, Irrational Man pratique ainsi avec bonheur une petite musique acide, à laquelle Joaquin Phoenix apporte des nuances difficilement résistibles. Un pur plaisir, pas même coupable pour le coup...

COMÉDIE DRAMATIQUE DE WOODY ALLEN. AVEC JOAQUIN PHOENIX, EMMA STONE, PARKER POSEY. 1H36. SORTIE: 05/08.

Nos partenaires